Passer au contenu

Synthèse des orientations 2020/2022

Les Rencontres « adhérents » :

  • Visite Ré’So by SOTRABAN chez un adhérent ou un donneur d’ordres, liée à une thématique « enjeux » + témoignage(s) et retour(s) d’expérience : 3 à 4 fois par an.
LES VISITES RÉ'SO by SOTRABAN
  • Evènements en fonction des opportunités
    • Normandy job tour 2020
    • Actions inter-filières ou organismes de développement

Développement commercial :

  • Politique SALONS : avec une priorité en France, avec planification annuelle et modules de préparation et coaching avant/après.
  • Rencontre BtoB interne à SOTRABAN : 1 fois par an.

POLITIQUE envers les donneurs d’ordres :

  • Mise en place d’un groupe de travail interne pour bien cadrer le projet.
  • Déploiement de l’action : définition de(s) argumentaire(s), RV ciblés, projets de collaborations….

ACTIONS collectives liées aux enjeux :

  • Création d’ateliers TECHNI’DEJ : sur des thématiques techniques avec présentation de solutions concrètes et témoignages. Format petit déjeuner décentralisé.
TECHNI'DEJ by SOTRABAN
  • Mise en place d’une formation des dirigeants et cadres sur la « montée en compétence globale de l’entreprise » du type « PME PLUS SOTRABAN», calquée sur les enjeux.
  • Action spécifique sur l’enjeu « valorisation des métiers et des savoir-faire» avec intégration de supports attractifs (video, témoignages…) sur la plateforme internet SOTRABAN et les réseaux sociaux (facebook).
  • Action spécifique sur la marque employeur, l’emploi et les compétences.
  • Action spécifique sur la maîtrise de l’information et la veille liée à la stratégie : sensibilisation et test d’une solution de veille sur 6 mois.

Les mutualisations :

  • Action nécessitant préalablement des rencontres de découverte métiers/savoir-faire entre adhérents. « Créer la confiance ».
  • Adhérer à FRANCE CLUSTERS pour benchmarking et recueil des bonnes pratiques de clusters. Mise en place de collaborations inter-clusters.

Digitalisation de SOTRABAN :

  • Création de la plateforme servicielle
  • Mise en place d’une politique active « réseaux sociaux ».

Politique partenariale de SOTRABAN, basée sur son écosystème :

  • Posture d’ouverture et de collaborations en inter-filières Normandie
  • Recherche de financements extérieurs privés et d’expertises/compétences.

Réunions décentralisées :

Pour gommer les effets négatifs des déplacements qui limitent l’assiduité aux réunions.

  • Mise en place de solutions numériques (webinars, visioconférence…) hébergées chez des adhérents.

La prospection des nouveaux adhérents :

  • Deux angles de ciblage : le rééquilibrage des 3 métiers de SOTRABAN (métallurgie/plasturgie et électronique) et sur les nouveaux métiers.
  • Création de rencontres collectives décentralisées de présentation de SOTRABAN.

La communication externe :

  • Mise en œuvre d’un plan de communication annuel, en déclinaison de la stratégie générale (Presse, évènementiel, digital…